CNRS Université Paris-Sud 11



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

CSNSM - UMR8609
Bâtiments 104 et 108
91405 Orsay Campus

+33 1 69 15 52 13
104 +33 1 69 15 50 08
108 +33 1 69 15 52 68
Mentions légales

Présentation du laboratoire

Situé au cœur du Campus d’Orsay, le Centre de Sciences Nucléaires et de Sciences de la Matière (CSNSM) est une unité mixte de recherche relevant de l’Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules (IN2P3) du Centre National de la (...)

Lire la suite


À noter

Rencontres de physique de l'infiniment grand à l'infiniment petit

Rencontres de physique de l’infiniment grand à l’infiniment petit

Du 15 au 24 juillet 2015 à Orsay - Palaiseau - Paris - Saclay
La cinquième édition des « Rencontres de physique de l’infiniment grand à l’infiniment petit » se déroulera cette année du 15 au 24 juillet 2015 à Orsay - Palaiseau- Paris- Saclay. Les inscriptions seront ouvertes mi-février. Elles se feront via le site web des « Rencontres » : Bienvenue à la promotion Einstein-Lemaître !
EMIR Users' Meeting 2014

EMIR Users’ Meeting 2014

Les 20 et 21 novembre 2014, le Comité de Coordination d’EMIR organise les troisièmes rencontres des utilisateurs d’EMIR, ou vous êtes cordialement invités à venir présenter vos résultats obtenus sur les installations EMIR.
Les rencontres se tiendront au CEMHTI, à Orléans.
Hubert Doubre

Hubert Doubre

C’est avec une grande émotion et une profonde tristesse que nous avons appris le décès d’Hubert Doubre, survenu mercredi 2 juillet. Ancien élève de l’Ecole Normale d’Instituteurs du Loiret, Hubert Doubre avait poursuivi ses études à l’Ecole Normale (...)

À la une


Rosetta regarde la comète perdre son manteau poussiéreux

Rosetta regarde la comète perdre son manteau poussiéreux

Rosetta apporte une perspective unique sur le cycle de vie de la surface poussiéreuse d’une comète, l’observant se débarrasser de son manteau poussiéreux qui s’est accumulé au cours des quatre dernières années.
Le système solaire primitif contenait des traces d'explosion de supernovae

Le système solaire primitif contenait des traces d’explosion de supernovae

Grâce aux observations récentes de la sonde Voyager et à des simulations numériques, des physiciens du CSNSM et de l’IPNO ont montré que les noyaux radioactifs de 10Be contenus dans les premiers solides du système solaire ont pu être produits à la suite de l’explosion d’une ou plusieurs étoiles massives précédant la formation de ce dernier. Ces travaux, publiés dans Astrophysical Journal, renforcent l’hypothèse selon laquelle la formation du système solaire aurait eu lieu dans des conditions peu communes au sein de la Voie lactée.
Le CSNSM soutient l'action Sciences en marche (27/09-19/10)

Le CSNSM soutient l’action Sciences en marche (27/09-19/10)

Des marches seront organisées pendant la Fête de la Science pour attirer l’attention sur la situation difficile de la recherche fondamentale.
Les noyaux à hauts spins ne cessent pas de nous surprendre !

Les noyaux à hauts spins ne cessent pas de nous surprendre !

Une équipe du CSNSM a découvert un comportement exotique très surprenant d’un noyau triaxial, le 138Nd, en rotation rapide et de forme ellipsoïdale : le changement soudain de l’axe de rotation, passant de l’axe court à l’axe intermédiaire de l’ellipsoïde. Ce résultat, publié dans Physical Review C, semble confirmer que le changement du régime de rotation à hauts spins dans certains noyaux traduit l’existence d’une forme triaxiale stable dans ces noyaux hautement excités, ce qui est difficile à mettre en (...)
Matériaux nucléaires pour réacteurs du futur : de nouvelles pistes grâce à l'implantation ionique

Matériaux nucléaires pour réacteurs du futur : de nouvelles pistes grâce à l’implantation ionique

Les aciers ODS (Oxide Dispersion Strengthened steels), matériaux composés de nanoparticules d’oxyde incorporées dans une matrice d’acier, sont susceptibles d’être utilisés dans les composants de structure des réacteurs nucléaires du futur. Une équipe du CSNSM a incorporé les constituants de ces nanoparticules d’oxyde dans une matrice d’acier par implantation ionique à l’aide de la plateforme JANNuS-Orsay du CSNSM. 

A consulter

Thèses Stages Offres d'emploi La vidéo du vendredi

Prochains séminaires


Mesure de sections efficaces de réactions (n, xn γ) : Contexte et exemple des isotopes de tungstène

Par Greg Henning

Le Jeudi 5 Février 2014 à 14h00 C.S.N.S.M. - Bât. 108 - Salle de réunion

Les développements de réacteurs nucléaires nécessitent des simulations numériques qui utilisent des bases de données évaluées. En effet, l’optimisation des performances des réacteurs requiert un calcul précis de tous les paramètres de contrôle. Cependant, les bases de données utilisées présentent encore des incertitudes importantes et des désaccords qui ne permettent pas d’atteindre le niveau de précision requis. La nécessaire amélioration des bases de données évaluées implique de nouvelles mesures et une meilleure description théorique des réactions mises en jeu dans le réacteur. Parmi ces réactions, la diffusion inélastique de neutron (n, xn) est importante car elle modifie l’énergie et la population des neutrons et produit des espèces radioactives.

Lire la suite


Sites hébergés